Andy’s Dream, 1998/1999
Triple projection-vidéo, 10mn montées en boucle.

Le processus de réanimation d’Andy continue. Cette fois-ci le mannequin est proposé comme objet de fiction à une classe d’enfants.
J’ai demandé à chaque enfant de la classe ce qu’il aimerait qu’Andy soit pour lui et d’inventer une courte scène d’après cette envie.
Une fois toutes les propositions émises, j’ai opéré une sélection des scènes et les ai tournées. L’installation comporte 3 projections où les différentes scènes se croisent, se superposent, s’alternent sur un mode non linéaire (non narratif).